Projet de Promotion de la Production Durable de Biomasse Electricité au Bénin (BIOMASSE-ELECTRICITE)

L’objectif général du projet est de promouvoir la génération d’énergie grâce aux processus de gazéification des résidus et déchets agricoles (biomasse) afin d’approvisionner le réseau principal et les mini-réseaux isolés avec 4MW.
Spécifiquement il s’agit de :
  • éviter l’émission de 1.094.253 tonnes de CO2 sur les 15 ans à venir à travers des activités de gestion durable des terres agricoles, des sols et des forêts ;
  • promouvoir une approche intégrée concernant la promotion de techniques de gestion des sols qui soit en cohérence avec la gestion environnementale de l’énergie et avec les besoins de développement ;
  • faciliter l’implantation par des producteurs indépendants d’électricité (PIE) de 4 centrales de 4MW dans 4 communes.
En tant que projet d’atténuation, il cherche à réduire les émissions de Gaz à effet de serre du secteur énergétique du Bénin par l’évitement de 1.094.253 tonnes de CO2 à travers des activités relatives à la gestion durable des terres et des forêts. Le projet Biomasse électricité se veut être l’élément pionnier qui lancera le développement d'un marché efficace fondé sur l'utilisation généralisée de gazéificateurs de biomasse au Bénin via quatre (04) éléments interdépendants: 1) le développement d'une politique appropriée, institutionnelle, juridique et réglementaire  2) un climat d'affaires offrant des incitations cruciales pour favoriser l'investissement dans la production d'électricité à base de biomasse; 3) la gestion durable des forêts et des terres au niveau des communes de mise en œuvre par l’Amélioration des techniques agricoles sur plus de 9000 ha, la restauration des terres et plantations forestières sur 3000 ha, et la mise en place de 2000 ha de plantations pour fournir de la biomasse ; et 4) une capacité accrue et une sensibilisation des parties prenantes et des investisseurs du secteur privé à adopter la gazéification de la biomasse agricole pour la production d'électricité et à capitaliser sur les avantages économiques et environnementaux qu'elle procure.

Partager cet article sur :