Secteur de l’énergie au Bénin

Le ministre HOUSSOU dévoile les perspectives à la Diaspora béninoise,


Le ministre de l’énergie a pris part à une importante rencontre par visioconférence avec les membres de la Coordination du Nouveau Départ de la Diaspora Béninoise ce  dimanche 24 janvier 2021. Lors des échanges, Dona Jean-Claude Houssou a présenté aux participants la vision du gouvernement pour assurer l’autonomie énergétique.


Le secteur de l’énergie au Bénin est en pleine effervescence. C’est d’emblée l’assurance que le ministre de l’énergie a donnée aux membres de la Coordination du Nouveau Départ de la Diaspora béninoise. Selon Dona Jean-Claude HOUSSOU, de zéro mégawatt en 2016, le Bénin a atteint 60% d’autonomie, notamment avec la réhabilitation des centrales Vatsila et la construction de la centrale thermique dual fuel 127 mégawatts de Maria-Gléta. Avec un pic de consommation qui est aujourd’hui inférieur à 250 mégawatts, le gouvernement du Nouveau départ entend poursuivre la dynamique pour que d'ici fin 2022, le pays atteigne son indépendance énergétique.


A cet effet, le Numéro 1 de l’énergie au Bénin a rassuré les Béninois de la diaspora sur le fait qu’un certain nombre de projets sont en cours de mise en œuvre, et vont permettre d’avoir 400 mégawatts dont 25 % seront d’origine énergies renouvelables à moyen terme . La tâche est immense, mais le ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU reste optimiste. « Oui, nous avons beaucoup encore à faire. Le réseau de distribution et de transport pour la plupart vétuste, mérite beaucoup d'investissements. Le projet Vincy qui va permettre d'alimenter les grandes zones économiques, y compris les zones franches, est à près de 200 milliards.


La CEB nous disait que cet investissement est plus que ce que la CEB a investi en 53 ans d'existence », a-t-il fait savoir. Face à ce challenge qu’est l’autonomie énergétique du Bénin, le ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU a salué l’intérêt que la diaspora y accorde. Il n’a pas manqué d’inviter les membres de la CNDDB à apporter leur pierre à l'édifice de la construction de notre maison commune qu’est notre cher et beau pays le Bénin. « Des investissements massifs ont été faits dans le secteur de l'énergie et continuent de se faire grâce à la volonté manifeste et affichée du Président Patrice TALON qui a compris très tôt, le caractère stratégique de ce intrant majeur pour le développement socio-économique de notre pays. La dynamique doit se poursuivre avec la contribution de chacun pour que l'autonomie énergétique se concrétise », a-t-il souhaité. Quant au président du CNDDB, Maxime AVOGNON, il a félicité le ministre de l’énergie pour le travail qu’il abat aux côtés du président Patrice TALON.


Selon lui, en si peu de temps, des actes significatifs ont été posés par le gouvernement dans le secteur de l’énergie sous le leadership du Chef de l’Etat. « Durant cette conférence que je qualifie de séance de travail, j'ai vu de l'ambition, de la vision et surtout de la maîtrise. Je remercie très sincèrement le Ministre de l'Energie, Dona Jean-Claude HOUSSOU pour les nombreuses réalisations du gouvernement dans ce secteur », a-t-il déclaré. Il convient de préciser que le Directeur de la Communication de la Présidence de la république, Wilfrid Houngbédji, a aussi pris part aux échanges. Il a dans ses proposé insisté sur le rôle transversale du secteur de l'énergie, par rapport à tous les autres secteurs qui ont besoin de cet intrant majeur qu'est l'énergie pour le développement de leurs activités. La réalisation de cette visioconférence sur le secteur de l'énergie a été très appréciée par la diaspora, et a été assurée sur la plateforme numérique de monsieur Vital PANOU.

Partager cet article sur :