Installation du CA de la Société béninoise de production d’électricité

 *Le ministre HOUSSOU pose les jalons d’une SBPE performante*


Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude HOUSSOU, a procédé à l’installation du Conseil d’administration de Société béninoise de production d’électricité le mardi 22 décembre 2020. Cette cérémonie fort-simple qui a eu pour cadre la salle de conférence du ministère de l’Energie marque une étape importante dans l’autonomisation énergétique béninoise. 


Deux ans ! Voilà la durée du mandat des membres du Conseil d’administration de Société béninoise de production d’électricité. Les personnes qui la composent sont Armand Raoul DAKEHOUN du ministère de l’Energie, Hermann TAKOU du ministère des finances Anasthère ALISSATO du ministère du Plan, Jeanne Josette ACACHA AKOHA  du ministère du Cadre de vie, et Alain HINKANTI de la Présidence de la République. Cet organe suprême de décision et de gestion de la SBPE dispose des pouvoirs les plus étendus qui consistent, entre autres à définir la politique générale de la SBPE, adopter son règlement intérieur, adopter son manuel de procédures, adopter son règlement financier, approuver son budget et son programme d’activités. Il devra aussi approuver les rapports d’activités, le bilan, les comptes de gestion et de résultats, donner des orientations relatives à la gestion technique, économique et financière de la société. Enfin, le Conseil d’administration est appelé à déléguer au Directeur Général de la SBPE tous les pouvoirs nécessaires à l’accomplissement efficace de sa mission.


En installant ce conseil d’administration, le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude HOUSSOU a confié que sa composition vise à assurer la participation effective de tous les acteurs concernés, en vue d’obtenir des résultats d’excellente qualité et de faciliter le processus décisionnel. « C’est un honneur que le gouvernement vous fait en vous choisissant. Mais, cela entraine une obligation de résultats qui se traduit par une bonne administration de cette nouvelle société. J’ai la ferme conviction que les résultats attendus seront au rendez-vous. Car, mieux cette société se portera, mieux le système électrique béninois se portera », a-t-il fait savoir. Il faut préciser que c'est Eméric Tokoudagba qui est appelé à diriger pendant deux ans cette entreprise qui est une première au Bénin.

*La SBPE en cohérence avec le PRSE*


Pour Dona Jean-Claude HOUSSOU, la création de la Société Béninoise de Production d’Electricité est portée par le Programme d’Action du Gouvernement et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’une réforme juridique et institutionnelle profonde pour améliorer durablement les performances du secteur. « Elle est en parfaite cohérence avec le Plan de Restructuration du Secteur de l’Energie (PRSE) et se concilie par ailleurs avec la décision du sommet des Chefs d’Etat du Bénin et du Togo du 27 novembre 2018 relative à la redéfinition de la mission de la Communauté Electrique du Bénin (CEB). Je voudrais rappeler que la mission de la CEB est désormais orientée exclusivement vers son cœur de métier, le transport de l’électricité pour les besoins des deux pays. Au nom de ses pairs, Armand Raoul DAKEHOUN a remercié le gouvernement pour cette marque de confiance. Selon lui, la création de cette société consacre la séparation des trois segments du secteur, la production assurée par la Sbpe, la distribution par la Sbee et le transport par la Ceb. « Nous sommes conscients de l’immensité de la tâche et nous donnerons le meilleur de nous-mêmes pour avoir de bons résultats », a-t-il confié.

Partager cet article sur :