Électrification rurale au Benin, le gouvernement sort huit localités supplémentaires de l'obscurité

La joie des populations est manifeste et immense 

Dans le souci d'apporter l'énergie électrique dans tous les ménages du pays afin de concrétiser ce vœu cher au président Patrice TALON, celui de faire en sorte que " l'électricité soit le sang qui circule dans les veines de tous les béninois", le ministre de l'Energie Dona Jean-Claude HOUSSOU a procédé au lancement de construction de réseaux électriques et à l'inauguration d'autres infrastructures au grand bonheur des populations.

Trois départements, 8 localités ont été parcourus en 48 heures par le ministre de l'Energie Dona Jean-Claude HOUSSOU les jeudi 5 et vendredi 6 novembre 2020 dans le cadre du lancement des travaux de construction de réseaux électriques et de mise en service d'infrastructures électriques. Du  département de l'Atlantique à celui du Plateau en passant par l'Ouéme, le ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU et sa délégation ont  apporté de la joie au cœur des populations bénéficiaires. Préfets ou représentants, Maires, Chefs d’arrondissements, Députés et divers élus locaux de Telokoe-Ahouya et de Kpindjakanmè dans la commune de Kpomassè; Sifenou dans la commune de Ouidah pour le compte du département de l'Atlantique ; Towé dans la commune de Pobè et Obatedo dans la commune de Kétou pour le compte du département du Plateau et enfin, dans l’Ouémé, Sissekpa, Kpole, Kpanoukpadé, Houezoumè-Kpèvi dans la commune de Akpro Missérété,  ont salué à sa juste valeur cette concrétisation du PAG qui continue sa phase décisive.

En bon "Père Noël", le ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU à pas de charges, a parcouru ces localités pour passer le message du chef de l'État, le président Patrice TALON. "Nous sommes à l'ère du dire et du faire. Le temps de pose des premières pierres est révolu", a-t-il déclaré. Avant de rajouter « nous sommes là pour traduire en actions, la volonté du Chef de l’état. Chose promise, chose due et parole donnée, parole due ». A l'en croire, les travaux lancés vont durer 4 mois et vont permettre aux populations de jouir des fruits du PAG. Au nom des bénéficiaires, les Maires des localités concernées, les populations et les Députés n'ont pas manqué de saluer cette noble vision du président Patrice TALON qui se soucie du bien-être de ses concitoyens. Pour Jean-Claude CODJIA (Préfet de l'Atlantique), Bernard AMOUSSOU (DG/Sobemap), les députés GBÉNOU et KOUWANOU, le chef de l'État est "un homme de parole". Pour les populations bénéficiaires, le jeu en vaut la chandelle et les réalisations palpables dénotent du respect des promesses.

Pour Francis TCHÈKPO , Directeur général de l'Agence béninoise d'électrification rurale et de maîtrise de l'énergie (Aberme), après avoir donné les caractéristiques des travaux dans chaque localité, il n'a pas manqué de porter le message du ministre aux populations. Les branchements se feront à un coût forfaitaire réduit. Traduction concrète de la volonté du chef de l’état de démocratiser l’accès à l’électricité en donnant la possibilité au plus grand nombre, à travers à la fois, la division pas presque deux du coût d’abonnement et la facilitation des conditions de paiement. Une véritable aubaine pour les bénéficiaires toute en liesse. La révolution énergétique engagée depuis avril 2016, a pris plus que jamais son envol sous l'ère de la Rupture, avec son rythme de croisière atteinte et confirmée.

Avec un coût global de près de 700 millions de francs C.F.A , c’est  au total 1600 ménages,  et plus de 10 000 citoyens qui sont impactés, avec également 100 lampadaires qui vont chasser définitivement l'obscurité de ses localités et permettre aux enfants d'étudier à la lumière,  aux  jeunes , aux artisans et aux femmes de développer leurs activités génératrices de revenus pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Encadré 

Justice rendue à Missérété
Longtemps flouées, les localités de Kpolé, Kpanoukpadé et Houezoumè-Kpèvi dans la commune de Missérété seront désormais connectées au réseau électrique ceci, 15 ans après l'implantation des poteaux, jamais câblés. En effet, à des fins électoralistes, des poteaux électriques sont posés sans que ces localités ne soient connectées. 15 ans après, le gouvernement de la Rupture vient réparer cette injustice en décidant de mettre sous les feux de la rampe ces villages.

Le ministre de l'Energie Dona Jean-Claude HOUSSOU vient de mettre le pied à l'étrier en accordant à ces populations en liesse ce droit  d'être au top de la révolution énergétique. Grâce à la détermination et la perspicacité du président Patrice TALON, la commune de Missérété passe de l'ombre à la lumière. "Ce n'est plus une promesse électorale, mais un fait réel", a-martelé le Ministre de lenergie.  Car , a-t-il rajouté «nous sommes à l’ère du dire et du faire ». Élus locaux, populations bénéficiaires et autres acteurs ont salué cette action du gouvernement et ont  remercié le président Patrice TALON pour son attachement à ses concitoyens.

Partager cet article sur :