Fin de mission de l’ambassadeur du Japon au Bénin

Le ministre HOUSSOU salue le départ de son « ami » Kiyofumi Konishi

En fin de mission au Bénin, l’ambassadeur du Japon au Bénin est allé dire « au revoir » au ministre de l’Energie ce matin du  jeudi 09 juillet 2020. Les deux personnalités ont, à cette occasion, fait un tour d’horizon de leur collaboration pendant ces trois dernières années. Selon le ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU, ses relations avec l’ambassadeur Kiyofumi Konishi sont excellentes et datent de la période où il avait en charge l’Energie, l’Eau et les Mines. A l’époque, des actions d’envergure ont été faites dans le secteur de l’eau. Grâce à la coopération japonaise, a-t-il souligné, un certain nombre de réalisations ont été faites pour permettre aux populations d’avoir accès à l’eau potable.


Au nombre de celles ci, il y a la construction de châteaux d’eau à Dassa-Zoumè, une zone géologiquement difficile d’accès à cette denrée vitale. Outre cela, la coopération japonaise, à travers son agence de développement qu’est la Jica, s’est engagée à la mise en place d’un certain nombre d’infrastructures électriques. « Des études ont été faites en 2019 par la Jica sur les axes de développement du secteur énergétique, mais la survenue de la pandémie du coronavirus a ralenti la mise en œuvre de ces projets », a confié le Numéro 1 de l’Energie au Bénin. Pour lui, les choses sont désormais en train de se mettre en place, et des réalisations concrètes verront le jour sous peu. Kiyofumi Konishi, quant à lui, a dit tout le plaisir qui a été le sien d’avoir apporté sa pierre au renforcement de la coopération bénino-nippone, surtout dans le secteur capitalistique de l’Energie. Il a, par ailleurs, rassuré de ce que son successeur va poursuivre les chantiers ouverts. Avant de prendre congé de son hôte, le chef de la diplomatie nippone au Bénin a salué le leadership éclairé du ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU qui, au-delà, des relations professionnelles, est un « ami ».


Ils se sont même promis de maintenir le contact au-delà de la mission diplomatique de son excellence KONISHI, que le ministre HOUSSOU a exhorté à continuer à plaider et défendre la cause du Bénin, partout où il sera. Les deux personnalités se sont séparées après des échanges de présents dans une ambiance conviviale et amicale.

Partager cet article sur :