18 ème réunion du comité des ministres du Gazoduc de l'Afrique de l'Ouest

La révision tarifaire du Gaz à l'ordre du jour. Dona jean-Claude HOUSSOU, laissera un bilan très élogieux.

Ce jour s'ouvre la 18ème réunion du comité des ministres du Gazoduc de l'Afrique de l'Ouest à Accra . Plusieurs points seront évoqués par les ministres en charge de l'énergie du Bénin du Togo du Nigeria et du Ghana, dont celui relatif à la régulation et au tarif du gaz

Au cours de cette 18ème cession, le comité des ministres du Gazoduc de l'Afrique de l'Ouest aura pour principale mission de se pencher sur le rapport relatif à la révision tarifaire et à la regulation du gaz. En effet, ce point a été l'objet de vives discussions entre l'autorité du Gazoduc de l'Afrique de l'Ouest (AGAO) et de la West African Pipeline Company (WAPCO) société exploitante du réseau de la ligne du Gazoduc. Aussi, il s'agira de s'imprégner du rapport relatif à l'exploitation et aux financements du Gazoduc de l'Afrique de l'Ouest (GAO) Mais également de prendre connaissance de la situation du projet d'interconnexion de l'Ouest. Le GAO est un projet de la communauté économique de États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) qui a pour objectif de permettre aux consommateurs du Bénin du Togo et Ghana d'avoir accès au gaz naturel du Nigeria pour la production de l'électricité et pour le chauffage industriel. Initié en 1982, ce projet comprend en ce qui concerne le Bénin, la construction d'une ligne latérale sur terre de 8 pouces de diamètre entre le tronçon principal de 20 pouces en mer la station de régulation et de mesure de Cococodji. Il s'agit aussi de construire une station de régulation et de mesures à cococodji et une ligne de connexion de 10 pouces qui part de la station de régulation et de mesures au domaine de la communauté électrique du Bénin (CEB) à Maria Gléta, destinée à l'installation des centrales électriques. Dans le cadre de la veille de la mise en oeuvre et de la viabilité du projet, le comité des ministres se réunit deux fois par an de façon rotative dans les quatre pays, avec une présidence tournante par les ministres en charge de l'énergie pour un mandat de 12 mois. Il faut noter que le ministre de l'énergie du Bénin, Dona Jean Claude HOUSSOU président en exercice de ce comité dont le mandant arrive à terme le 31 décembre prochain devra effectuer sa passation de charge à l'issue de cette 18ème réunion à Accra entre son successeur et homologue du Togo et lui. Le ministre de l'énergie du Bénin à oeuvrer durant son mandant, pour la disponibilité du gaz naturel aux pays acheteurs, l'apurement de toutes les dettes du gaz naturel mais aussi à préparer l'avenir du GAO en oeuvrant pour son extension vers les autres pays de l'Afrique de l'Ouest, et pourquoi pas au -delà.

19e Réunion du Comité des Ministres sur le Gazoduc de l'Afrique de l'Ouest

Partager cet article sur :